image

Meet the team : Adrien lead développeur Xamarin ou la passion de l’apprentissage

image
IKOMOBI
11 janvier 2018

Depuis 2 ans, Adrien est lead developer du pôle Xamarin chez ikomobi. Loin de se reposer sur ses acquis, il cherche toujours à en connaître davantage sur les technologies qu’il utilise. Ce qui le caractérise ? Son point de vue très positif sur la technique. Portrait d’un véritable passionné !


Xamarin, plus qu’une technologie, sa passion

Après un BAC Scientifique, une licence d’informatique et un master 1 en informatique, Adrien décide de trouver un job. En effet, le master 2 qui l’intéresse a un nombre très limité de place, et il préfère s’aventurer dans le monde professionnel plutôt que de poursuivre un master qui l’intéresse moins.

Pas de chance côté timing, nous sommes en 2008 et c’est la crise ! Les débuts sont plus difficiles que ce qu’il avait imaginé. Mais au bout de 6 mois il trouve son premier travail et découvre la technologie DotNET. 

“Xamarin c’était encore très confidentiel quand on a commencé à se pencher dessus. Seuls quelques développeurs connaissaient la technologie. 

Un an après son arrivée, on commence à parler de Xamarin : « c’était encore très confidentiel quand on a commencé à se pencher dessus. Seuls quelques développeurs connaissaient la technologie. Alors pour comprendre davantage ce que c’était, j’ai réalisé un POC en Xamarin » raconte t-il.

À cette période, ikomobi était justement en discussion avec un client qui souhaitait utiliser cette techno. « On a alors poussé plus loin le POC que j’avais réalisé pour montrer au client toutes les possibilités qui s’offraient à lui et on a remporté le projet ». Une équipe Xamarin est alors mise en place chez ikomobi, avec à sa tête : Adrien.

Adrien, lead développeur Xamarin

En apprendre toujours plus

Adrien est lead developer du pôle Xamarin, une technologie qui permet de développer des applications Android et iOS en utilisant le même langage (C Sharp). Il assure deux rôles : l’un de manager, l’autre plus technique.

Même s’il apprécie faire grandir ses équipes, les former, les faire monter en compétences, la casquette qu’il préfère est de loin la technique. « C’est ma passion ! » s’exclame t-il. « On fonctionne comme ça nous les développeurs. Ce qui nous fait lever le matin, c’est la technique » poursuit-il. Il avoue d’ailleurs se freiner en dehors de son temps de travail pour éviter de ne faire que du développement. Car s’il s’écoutait, il ne ferait que ça.

Quand on lui demande ce qui lui plait tant dans la technique, il répond sans attendre : l’apprentissage. Adrien apprend de nouvelles choses chaque jour, et c’est ce qui lui fait briller les yeux. « Quand j’écris mon code et que je rencontre un problème, à la fin de la journée j’ai appris quelque chose » détaille t-il avec enthousiasme.

“Il y a des particularités de fonctionnement que l’on découvre uniquement quand il y a un bug” 

Ce goût pour l’apprentissage est vraiment son moteur. Mais quand il y a des bugs, la technique, c’est fatigant non ? Pas le moins du monde pour Adrien qui y voit encore une occasion d’en apprendre davantage.

« Résoudre un bug va m’apprendre des choses sur la façon dont fonctionne vraiment la plateforme sur laquelle on travaille. Il y a des particularités de fonctionnement qui sont propres à Android ou iOS et que l’on découvre uniquement quand il y a un bug » explique t-il. Une manière très positive de voir les embûches !

Adrien a lu une comparaison qui lui parle beaucoup : « On dit que les développeurs sont comme les sportifs de haut niveau. Quand ils stagnent, ils s’arrêtent. Je trouve cela très juste. Le jour où on n’apprend plus rien sur une technologie ou un langage, en général, on change de poste. » analyse t-il. On peut donc être sûr d’une chose : quand Adrien aura fait le tour de Xamarin, il travaillera sur la prochaine nouvelle technologie qui verra le jour.

🚀 Envie de rejoindre la team ? Découvrez nos offres d’emplois et rejoignez l’aventure ikomobi !