Android Wear

Test d’Android Wear : de nouvelles opportunités pour les montres connectées

Google a annoncé hier via son blog officiel le lancement de son SDK “Android Wear” : ceci marque un premier pas majeur d’Android vers les montres connectées. Cela a immédiatement attiré l’attention de l’agence, et nous nous sommes inscrits à la developer preview pour tester cette nouveauté. Retrouvez notre analyse et notre test ci-dessous, et n’hésitez pas à réagir dans les commentaires !

Avant toute chose, il est important de dire que cette annonce semble marquer un tournant dans l’histoire des Smartwatches : nous commençons vraiment à découvrir une utilité grand public aux montres intelligentes. Ce sont des appareils dédiés à la lecture d’informations pertinentes et contextuelles : l’information est là, sur votre poignet, sans que vous n’ayez à effectuer la moindre action pour la solliciter.  Les montres que Google nous présente sont capables d’afficher l’heure, Google Now, et toutes les notifications déjà présentes  sur les Smartphones Android.

Des cas d’usages intéressants sont recensés dans cette vidéo promotionnelle de Google (suivi d’un trajet, recette de cuisine, arrivée d’un taxi, etc.). Sans plus attendre, retrouvez ci-dessous notre test !

 

L’exemple de Gmail

N’importe quelle application peut prendre sa place sur la montre. Prenons l’exemple d’une des applications les plus utilisées sur Android : l’application Gmail. Muni du SDK Android Wear, nous avons connecté un Smartphone Android à notre émulateur de montre connectée.

Voici comment une notification de nouvel email apparait sur notre montre :

Email Gmail Smartwatch Smartwatch Gmail

 

À partir de cette notification riche, il est possible de glisser son doigt vers le bas pour voir le contenu du message. Il est également possible de glisser vers les côtés pour obtenir des options d’actions contextuelles :

Capture d’écran 2014-03-18 à 19.27.56 Capture d’écran 2014-03-18 à 19.28.03 Capture d’écran 2014-03-18 à 19.28.17

 

 

Archiver, répondre et ouvrir sont les 3 options par défaut de l’application gmail. Ce sont celles qu’on obtient d’habitude via l’écran de notifications Android classique : aucun code n’est vraiment exécuté sur la montre par le développeur : celle-ci n’est en fait qu’une extension du téléphone.

Ainsi, sans modification de l’application Gmail,  ni configuration du smartphone, la Smartwatch va proposer d’elle-même ces options contextuelles, en les adaptant à son format propre. Toute action décidée sur la montre est répercutée sur votre smartphone. Ainsi, l’action de répondre ouvre automatiquement l’écran pour composer un mail de réponse de votre application Gmail.

De même lors d’un appel manqué, l’action rappeler déclenche l’appel depuis votre smartphone.

Android Wear Appel Manque Action Notification Android Wear Appel Manque Action Rappeller Android Wear Appel Manque Action Message

De plus, toute action prise sur la montre est immédiatement appliquée dans l’application mobile. Par exemple, quand la notification est ignorée sur le téléphone, elle l’est immédiatement sur la montre.

A l’heure actuelle, le SDK n’est qu’un aperçu, qui ne tourne que sur deux simulateurs de montre connectées. Il permet uniquement de manipuler les notifications et de faire interagir celles-ci avec un Wearable tel une montre.

Smartwatch Moto 360

Les applications de ces notifications riches et disponibles à tout moment au poignet ne manquent pas. On décèle ainsi un réel usage pour les Smartwatch : pouvoir réagir rapidement à tout évènement, sans même sortir son smartphone de sa proche.

Les constructeurs n’ont pas manqué d’embrayer sur le sujet : Motorola a annoncé dans sa foulée sa Moto 360 (selon nous, une des premières smartwatches qui donne envie d’être portée). Quant à LG, il a annoncé sa montre qui, on le présume, prendra sa place dans la suite produits Google Nexus, aux côtés du Nexus 5.

Cet usage est réellement naturel. Dans le fond, c’est le même usage que celui des notifications de votre smartphone, il est juste transféré sur un autre écran, au niveau de votre poignet. Les notifications sur votre smartphone ont déjà une valeur ajoutée importante, mais sur une montre, cet effet est amplifié.

Si l’adoption des Smartwatches prend, les marques devront s’adapter et intégrer, dès la conception de leur applications pour Smartphones, les interactions possibles avec les montres connectées de leurs clients. Encore plus que sur le mobile, cette réflexion devra porter sur l’expérience utilisateur : l’utilitaire au service de l’usage.

On vous espère aussi enthousiastes que nous sur ces nouvelles opportunités : en tout cas, chez ikomobi, nous commençons dès aujourd’hui à préparer des prototypes pour nos clients. N’hésitez pas à nous faire part de vos réactions dans les commentaires !

À vous lire !

 

 

Enrichissez cet article !

Nous apprécions énormément vos commentaires constructifs : n'hésitez pas à répondre ci-dessous !