image

On a testé Amazon Prime Now

image
ikomobi
29 août 2016

Le lancement du service d’Amazon Prime Now en France a fait grand bruit mi-juin. Des produits alimentaires livrés en 1 heure, voilà le nouveau challenge de ce géant du e-commerce. Mais cette application est-elle vraiment si révolutionnaire ?

Lundi après-midi, la reprise et comme une envie de prolonger un peu les vacances. Et si on se faisait un bon goûter entre collègues ? Pas le temps de sortir faire les courses ! Hop, testons Amazon Prime Now.

Première surprise : il y a une application dédiée. On ne peut pas bénéficier de ce service depuis l’application Amazon elle-même. Il faut donc télécharger une nouvelle application… Pas si pratique.

Une fois l’application lancée, la page est assez efficace : un champ à remplir pour l’adresse de livraison. Vous savez alors immédiatement si votre ville bénéficie de ce service. Aujourd’hui, Prime Now fonctionne dans Paris et 21 communes de la petite couronne. Autre détail à connaître : vous devez impérativement être membre Premium pour bénéficier de ce service, ce qui coûte 49€ par an.

L’application présente différentes catégories sous forme de liste, plutôt jolie et contextualisée. Nous sommes encore en été, on me propose des glaces. Bonne idée !

Tous les rayons sont ceux d’un supermarché : pain, fruits et légumes, desserts, surgelés, épicerie…

amazone-prime-now

Deuxième surprise : la recherche. Amazon est connu pour l’excellence de son champ de recherche qui apprend au fur et à mesure des requêtes. Grande déception pour celui de Prime Now.
Je cherche du « Saint Moret », il me propose un film, du saucisson, le livre du Petit Prince et enfin le fromage recherché… Amazon, tu nous avais habitué à mieux, vraiment ! Il faut l’orthographe exacte du produit tel qu’il est référencé dans leur base.

Je choisis un autre produit : des biscuits. Je clique sur le paquet et l’on me propose immédiatement des produits associés : des Pépito, des Lulu et bien d’autres sucreries. Bien vu !

Une fois ajouté à mon panier, on me propose encore d’autres produits mais je m’arrête là, je n’ai besoin de rien d’autre.

Je clique sur mon panier et c’est la troisième surprise ! Il faut un minimum d’achat de 20€ pour bénéficier de ce service. Mince ! Pourtant, l’utilisation de Prime Now semble plutôt destiné aux « urgences », et donc aux petits paniers, contrairement à une application de supermarché telle que Auchan Drive ou ChronoDrive sur lesquelles le client peut passer une commande plus importante.

J’ajoute encore quelques produits dans mon panier, la somme de 20€ est atteinte. La commande est lancée ! Quelque temps après, un SMS m’alerte du suivi de ma commande.

IMG_5379

Je me rends sur le lien et observe l’avancée de Sabri, mon livreur. Je peux d’ailleurs le contacter : il suffit que j’entre mon numéro de téléphone et il me rappelle. Bonne idée !

Voir l’état de l’avancement de la course me permet de m’organiser. J’ai le temps de continuer une réunion, d’aller voir un collègue dans un autre bâtiment…Ça change des créneaux horaires où l’on doit attendre sans savoir pendant 2 heures minimum.

IMG_5381

Le paquet est livré dans les temps (et même en avance), le tout très bien conditionné.

L’expérience globale est une réussite même si l’application en elle-même est plutôt banale…

Prime Now VS les applis retail alimentaire

La logique de commerce de Prime Now est pensée de cette façon : rayon / moteur de recherche.

Il existe d’autres applications de Pure Players comme par exemple Chronodrive, où la logique est pensée différemment et fait tout pour rendre service au consommateur dans son parcours mobile dès qu’il ouvre l’application (bien qu’il s’agisse dans cet exemple d’une application drive et non pas de livraison) :

  • La possibilité de créer des listes de courses (ce qui n’est pas le cas chez Amazon Prime Now) pour la reprendre plus tard
  • Une fonctionnalité qui permet de créer une liste intelligente. Elle reprend les articles les plus achetés du client et lui propose directement au sein de cette liste. Les courses rébarbatives sont facilitées. Inutile de remettre dans un panier le papier toilette, le pack d’eau et le liquide vaisselle : ils y sont déjà ! Le client gagne alors un temps précieux. Amazon Prime Now propose « acheter de nouveau » mais il faut tout de même recliquer sur tous les produits pour les remettre dans le panier… Pas très ergonomique !

IMG_5382

Au delà des fonctionnalités dans l’application, la profondeur de gamme dans Prime Now n’est pas la même que dans des applications comparables qui profitent souvent de la proximité d’une surface de grande distribution pour gérer leurs stocks : 4 000 produits annoncés chez Amazon (en réalité ce serait plutôt 1 500) VS 8 000 à 10 000 produits pour les drive ou applis de livraison retail.

De même, les applis retail alimentaires cherchent à faciliter la vie des utilisateurs aussi avec des Services innovants comme « Izy » de Chronodrive qui facilite encore l’expérience d’achat. Vous ouvrez le frigo et vous n’avez plus de jambon ? Dictez-le à votre petit boitier connecté ou votre Apple Watch, et il est ajouté sur votre application.

Une fois de plus Amazon a une expérience technique et technologique redoutable, Amazon cherche à rompre les codes du commerce alimentaire. Pour l’instant il ne possède pas encore la connaissance très spécifique liée au marché de l’alimentaire (du frais et du surgelé). Les applications retail alimentaires ont encore un temps d’avance sur l’appli Amazon Prime Now, dans l’expérience utilisateur, l’ergonomie et surtout dans la disponibilité géographique du service.  Cependant il est certain que ce n’est que le début pour Amazon, d’où l’enjeu pour ikomobi et ses partenaires retailer d’imaginer des parcours utilisateurs et fonctionnalités innovantes et pertinentes.

 

image
image
ikomobi
7 octobre 2013
Tendance
5 façons dont la 4G va révolutionner l’usage du mobile
La 4G ou « LTE » arrive en France, à grands renforts de communication des opérateurs.  Ceux-ci annoncent des taux de couverture géographique de la France au 1er Octobre 2013 allant de 13 à 20 %, pour des débits théoriques de plus de 100 Mo/s : une vraie révolution par rapport à la 3G (14,4 Mo/s) ou même […]
image
image
ikomobi
23 juin 2017
Stratégie
Chatbot : comment éviter les erreurs de conception ?
Les chatbots sont un sujet très chaud dans l’esprit des marketeurs. Les possibilités offertes par ce nouveau canal sont nombreuses : achats, SAV, réservation, informations… et beaucoup de marques se lancent dans l’aventure ! Cependant, passé les premières vagues de déploiements, les premiers cas d’école sont apparus. De nombreuses marques ont essuyé les plâtres des premiers chatbots, […]
image
image
ikomobi
26 juin 2014
Analyse . Tendance
Nouvelle version d’Android : quels changements prévoir pour vos apps ?
[chapeau] Fidèle au poste, l’équipe ikomobi suivait en direct la conférence de Google ce 25 juin. Google i/o, c’est la conférence développeurs annuelle de Google, qui donne généralement le ton des tendances sur Android pour l’année à venir. [/chapeau] Comme toujours, beaucoup d’annonces ont été faites à cet évènement.Google + et Google Glass ont brillé […]