Le mobile domine thanksgiving

L’édition 2013 de Thanksgiving consacre le m-commerce

Comme chaque année, Thanksgiving a eu lieu ce 4ème jeudi de Novembre. Cette fête populaire Américaine qui s’étale jusqu’au lundi marque le début des achats de Noël aux États-Unis, et les enseignes en profitent pour proposer des réductions exceptionnelles. Passons outre les pathétiques émeutes  en magasins : que fallait-il vraiment retenir de la frénésie commerciale de cette année ?

Augmentation significative du trafic mobile et tablettes pour Thanksgiving 2013
Des tendances très intéressantes émergent de ce long weekend de soldes. La part du traffic et des achats réalisés à partir des appareils mobiles explose littéralement par rapport à la même période, un an plus tôt. Selon une étude IBM  portant sur 800 retailers américains, le mobile a ainsi représenté 39,7% du traffic sur les sites marchands américains : une augmentation de 34% par rapport à l’an dernier .

Les Smartphones découvrent, là où les tablettes achètent

Les Smartphones ont représenté 24,9% du traffic ce vendredi de Thanksgiving (Black Friday), là où les tablettes n’ont représenté “que” 14,2%. Cependant, la tendance inverse a été observée concernant les achats : 14,4% des achats ont été effectués via tablettes, contre 7,2% via mobile. Preuve que la découverte des produits se fait sur smartphone, pour se transformer sur tablette ou desktop.

iOS domine encore largement les achats

Dans un pays où Android a dépassé la barre des 80% des ventes de Smartphones, on pourrait penser qu’au moins la moitié des transactions réalisées sur mobile ont eu lieu sur des appareils Android. Mais il n’en est rien, loin de là même ! Le nombre de visites depuis terminaux Android était bien inférieur à celui d’iOS (11,4% du trafic pour Android contre 28,2% pour iOS), et les achats ont été 5 fois plus nombreux sous iOS que sous Android (3,5% des ventes en ligne pour Android, contre plus de 18% pour iOS !).

Les promotions locales poussent l’usage des applications

Les applications natives ne furent d’ailleurs pas en reste, les installations d’applications retail augmentant de 23% pendant Thanksgiving. Les distributeurs ont su en profiter pour envoyer de nombreuses promotions ciblées, les notifications de type “push” augmentant de 37% sur ce même weekend (par rapport aux moyennes journalières des deux mois précédents). Peu de chiffres sont sortis à ce sujet, mais les distributeurs capables d’offrir des applications plus sophistiquées comprenant des mécaniques de géo-fencing et de promotions géo-localisées sont probablement ceux qui ont su le mieux tirer cet usage mobile à leur profit.

L’explosion du mobile chez les retailers semble confirmer tous ces chiffres d’IBM. Walmart a même annoncé que le trafic mobile a représenté 53% de son trafic total pendant Thanksgiving, avec trois fois plus de nouveaux acheteurs mobiles que l’an dernier.

Quoi qu’il en soit, ce long weekend prouve que les consommateurs sont prêts, et de plus en plus attirés par l’achat sur mobile. Et ce n’est pas fini, puisque Cyber Monday (aujourd’hui) s’annonce comme le jour le plus important de l’année, en terme de ventes en ligne.

3 Commentaires

  1. […] la même période l’an dernier, et de 17% par rapport aux 39,7% constatés en début de mois pour Thanksgiving. Même tendance du côté des recherches mobiles :  l’urgence de l’achat a poussé plus de […]

  2. […] une augmentation de 28,3% par rapport à la même période l’an dernier, et de 17% par rapport à Thanksgiving. Même tendance du côté des recherches mobiles :  l’urgence de l’achat a poussé plus de […]

  3. […] une augmentation de 28,3% par rapport à la même période l’an dernier, et de 17% par rapport à Thanksgiving. Même tendance du côté des recherches mobiles :  l’urgence de l’achat a poussé plus de […]

Enrichissez cet article !

Nous apprécions énormément vos commentaires constructifs : n'hésitez pas à répondre ci-dessous !