image

Le Mobile World Congress 2015

image
IKOMOBI
10 mars 2015

[chapeau]La semaine dernière, du 2 au 5 Mars, à Barcelone étaient présents les principaux acteurs du mobile. Pour la dixième année consécutive s’y tenait le Mobile World Congress. Ce congrès ne ressemble plus en rien à sa première édition (2006). Ceci nous rappelle l’évolution rapide du “téléphone portable” jusqu’au véritable “hub connecté” qu’est le smartphone aujourd’hui.[/chapeau]

L’équipe d’ikomobi, présente au Mobile World Congress 2015 a pu être au plus près des annonces de nouveaux appareils, et nouvelles technologies liées au mobile. Mais nous n’y étions pas seulement visiteurs. ikomobi a aussi pu faire découvrir des solutions mobiles innovantes aux visiteurs en participant au programme de cet évenement.

Un prototype d’application smartwatch a d’ailleurs été créé par ikomobi pour l’Hôtel Alexandra by Hilton de Barcelone. Découvrez un article entièrement dédié à ce prototype.

 

Révélations du Mobile World Congress

Les mobiles

Le smartphone star de ce MWC 2015 était sans doute le Samsung Galaxy S6 et Galaxy S6 Edge. Ce dernier présente un écran incurvé enveloppant chaque côté du téléphone. Ayant présenté ces deux mobiles le premier jour du MWC, Samsung aurait déjà enregistré plus de 20 millions de pré-commandes en une semaine.

Durant le MWC 2015 nous avons aussi pu assister à la présentation de mobiles modulaires. Le constructeur de smartphones Yezz, prenant part au projet de Google “Project Ara”, nous a présenté un premier prototype de mobile modulaire permettant de dissocier et ré-imbriquer les 11 composants de l’appareil. Un autre modèle de téléphone modulaire dévoilé la semaine dernière à Barcelone est le “Puzzlephone” conçu par trois entreprises européennes.
Cette solution économique et écologique pourrait simplifier le recyclage de nos téléphones rendu de plus en plus problématique par l’ (irritante) obsolescence programmée imposée par les géants de ce marché.

 

Wearables

Les téléphones constituent-ils le seul centre d’attention du Mobile World Congress? De moins en moins. Cette année beaucoup de regards étaient tournés vers les wearables, notamment les smartwatches qui se calibrent les unes par rapport aux autres en attendant la sortie de l’Apple Watch.

Pour l’instant nous sentons encore les différentes marques hésitantes et en expectative vis-à-vis de la sortie prochaine de l’Apple Watch. La montre de la marque à la pomme risque, comme l’a fait l’iPhone pour les smartphones, de dessiner l’orientation de ces futurs appareils en terme d’usages, d’ergonomie et de technologie.

Nous avons tout de même relevé la sortie de la Pebble Time Steel qui promet une autonomie de batterie de 10 jours, la LG GWatch qui positionne l’une de ses deux montres sur l’OS Android Wear et l’autre sur un OS spécifique créé par LG. Nous avons aussi remarqué la sortie de la première montre de la marque Huawei, challenger chinois du marché des smartphones.

Toutes ces montres ont surpris de par leurs apparences classiques et luxueuses qui nous laissent penser que l’expansion des smartwatches, si expansion il y a, ne viendra pas dégrader l’aspect élégant et tendance de nos montres.

 

huaweiwatch

Huawei Watch

 

Les technologies

Samsung paraît avancer dans les pas d’Apple. La marque Coréenne a présenté sur ses nouveaux smartphones le système de payement Samsung Pay. Permettant, comme l’iPhone 6 de payer avec son téléphone sur une caisse équipée d’un lecteur NFC, le système de payement développé par Samsung se synchronise également avec des lecteurs de cartes de crédit à bande magnétique.

Nous avons également découvert la nouvelle version de Windows : Windows 10 qui apporte de la cohérence en terme d’usage, de code et d’interfaces entre différent formats d’appareils.

 

Usages et solutions mobiles

Dans le MWC, un hall complet “AppPlanet” était dédié aux applications mobiles. C’est cet espace qui a naturellement attiré l’équipe d’ikomobi. Parmi nos découvertes:

  • AutoGraph

Autograph est une solution de personnalisation intéressante, qui permet via des gestes très simples, de qualifier vos utilisateurs mobiles.

  • Batch.com

Créé par des anciens d’AppGratis, Batch.com essaye de simplifier la gestion des Push notification via une plateforme d’engagement.

 

Le “4 Years From Now”

La deuxième édition du programme 4 Years From Now (4YFN) a eu lieu cette année. Ce programme réunit startups, entrepreneurs, investisseurs, accélérateurs et incubateurs impliqués dans le monde du mobile. Il contribue à renforcer la dimension entrepreneuriale du Mobile World Congress.

Des experts, visionnaires et entrepreneurs ont eu l’opportunité de présenter leurs convictions et avancées sur le mobile. Thibaut Bayart, Chief Curiosity Officer chez ikomobi, est intervenu le lundi au 4YFN sur le sujet : “Disrupted by Mobile”, l’un des trois grands sujets abordés dans les conférences du MWC cette année. Dans une keynote intitulée “Embracing the mobile shift” il a pu partager son analyse de l’inévitable tournant qui est provoqué par le mobile dans certaines industries.

Capture d’écran 2015-03-05 à 17.44.48

Citant des marchés tels que celui des taxis, de la distribution alimentaire, des réseaux de rencontres ou de l’hôtellerie, il a montré, par des contrastes saisissants, à quel point le mobile a précipité l’évolution des usages. Nous retiendrons “ Before mobile, you needed to raise your hand. Now you just have to tap once. ” ou The customer experience of Instacart makes grocery shopping seamless . Puis finalement une ouverture invitant à rester éveillé aux évolutions technologiques, au comportement de nos utilisateurs, aux frictions qu’ils rencontrent afin faire constamment évoluer nos stratégies et toujours proposer un produit plus séduisant. Là ou certains travailleront une expérience utilisateur toujours plus simple et mieux pensée, les autres perdront leur légitimité et donc leur place sur le marché.