ikomobi en immersion au 4 Casino

Publié le 2 novembre 2018 par ikomobi

Octobre 2018
4 Avenue Franklin Delano Roosevelt, 75008 Paris

Notre équipe s’est rendue à Paris afin de tester le nouveau concept magasin du groupe Casino : le 4 Casino, dans lequel l’expérience utilisateur est parsemée de dispositifs digitaux.

Le 4 Casino, une expérience phygitale

Notre visite du #Le4casino à Paris commence par la surprise :

  • surprise de découvrir depuis la rue les écrans vitrines et les animations proposées (mais sans aucune autre interaction…).
  • surprise de découvrir un beau magasin : éclairage, déco, merchandising et personnel discret (voire passif?).

A peine entrés, nous y sommes : le “phygital”.

Les portiques de l’entrée nous proposent de télécharger l’application CASINO MAX et de scanner le code-barres.
Nous nous exécutons.

Application en smartphone, nous créons notre compte, simplement : 1 email, 1 password. Et là : KO…

Identification Casino Max

Nous ferons donc SANS application mais AVEC frustration.

Le rez-de-chaussée propose du frais, du snack, des boissons et un mur d’écrans tactiles pour commander en scannant les QR codes des produits.

Rayon frais Casino
Rayon frais Casino
Téléchargement Casino Drive

Ha tiens, c’est une AUTRE application qui est nécessaire. (???!!!)

Nous nous exécutons, téléchargeons l’application (CASINO DRIVE), créons un compte, scannons un produit.
Nous souhaitons finaliser notre commande et là, message : minimum 60€ requis.

Minimum de commande Casino Drive

Pas cette fois.
OK, nous avons voulu faire avec l’application Drive, ce que je souhaitais faire avec l’application « magasin », forcément, ça ne “fonctionne pas”. Frustration quand tu nous tiens.

« OK Max » pour chercher vos produits

Ok Max

Autre nouveauté : un écran géant tactile et VOICE compliant.
OK Max, où sont les pistaches?”
Le plan s’affiche avec le parcours! CLASSE!

Nous suivons les indications et descendons donc au sous-sol (a.k.a. “le Cellier”) pour trouver … le rayon liquide.
Ha, hé bien nous allons nous débrouiller pour trouver les pistaches!
Nous arrivons donc devant le corner Vin : un bel espace de présentation, on est attirés par le présentoir sur lequel est projeté le détail d’un vin : on veut essayer !
Nous prenons une bouteille, la déposons devant la tablette dédiée au scan et… le produit n’est pas reconnu. Une autre bouteille ? Idem. Une autre alors ? Idem. On abandonne.
Une seconde tablette est installée derrière nous, elle sert visiblement à rien, il reste 1% de batterie.

L’espace CDiscount

Salon CDiscount

Direction maintenant le 1er étage pour “le Salon Cdiscount”.
Une nouvelle fois un bel endroit, une belle déco, des produits présentés accrochés au mur (dont un aspirateur Dyson, un saxophone, … (!?)).
Chaque article présente une étiquette avec QR code et NFC.
Mais un doute soudain : quelle application utiliser pour flasher le QR code? Casino Drive, Casino Max, Casino ‘autre’, Cdiscount ?

Enfin, nous trouvons et testons un écran “intelligent”.
Positionné en face, il me scanne et évalue mon âge à 23 ans. Merci mais je suis plus proche du double.

Ecran intelligent

Mon égo regonflé, je découvre 2 tables-écrans tactiles pour « surfer » dans le catalogue Cdiscount, à priori pas tout le catalogue. Bon, soit.

Nouvelle surprise : un espace de CoWorking!
1 grande table & une dizaine de chaises, peu d’espace, peu de lumière et : aucune cafetière à l’horizon (oui, autant le faire jusqu’au bout.)

 

En résumé :

  • Un joli lieu.
  • Une expérience phygitale tronquée et frustrante, notamment suite aux trop nombreux bugs (techniques et fonctionnels).
  • Une expérience à retenter, en l’espérant plus fluide et moins frustrante.

A suivre donc..

Si vous souhaitez de plus amples informations ou un accompagnement dans votre stratégie mobile de votre application, n’hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis d’échanger avec vous sur vos projets mobiles.

Logo ikomobi

ikomobi — Agence Conseil & Digital Factory