Les applications d'ibeacon et du BLE en magasins sont infinies.

Comment iBeacons révolutionnera l’expérience in-store mobile

iBeacons est une technologie qui permet une interaction automatique du smartphone avec l’environnement direct de l’utilisateur, sans contact, ni scan d’un code. Apple a annoncé en grande pompe iBeacons, qui n’est autre que son terme marketing pour la technologie Bluetooth Smart Ready incluse au sein d’iOS7. Ce bluetooth 4.0 est également compatible avec Android 4.3.

Principe de fonctionnement

 

À l’inverse du Bluetooth dit “classique”, le Bluetooth Smart comporte un profil BLE (Bluetooth Low Energy) : plus rapide, il n’a qu’un faible impact sur la batterie du téléphone et des émetteurs. En contrepartie, son débit limité n’est pas adapté pour le transfert de contenu audio ou de vidéo.

L’application commerciale de cette technologie est prometteuse, non seulement pour tous les “appcesssories” bluetooth (Smartwaches, serrures connectées, podomètres, claviers, etc. ), mais aussi pour le marketing in-store.

Prenons l’exemple d’un magasin. Supposons qu’un client souhaite avoir plus d’informations sur les produits d’un rayon en particulier. Actuellement, 3 possibilités s’offrent au client :

  • Apposer son téléphone directement sur le badge NFC du rayon
  • Scanner le code QR ou code barre du rayon à l’aide de son appareil photo
  • Scanner le rayon avec une application de reconnaissance d’image

 

Toutes ces solutions demandent un effort de l’utilisateur, là où iBeacons permet automatiquement au téléphone de recevoir de l’information.

Retrouvez ci-dessous le concept en vidéo, présenté par un fabricant de beacons :

 

 

iBeacons permet donc le transfert automatique de l’information choisie par le marchand (identifiant unique du beacon, nom du rayon, localisation, type de produit, promotion appliquée, etc.). La position du téléphone par rapport aux beacons pouvant être connue, il est également possible pour un commerçant d’accéder à des statistiques lui permettant de savoir où se sont déplacés les utilisateurs au sein de sa surface de vente, et d’agir en conséquence.

 

Disponibilité commerciale

 

Les téléphones supportent ou supporteront progressivement cette technologie Bluetooth Smart Ready (ou Bluetooth 4.0). Et contrairement au NFC qui n’a jamais été adopté par Apple, la technologie Bluetooth Smart Ready est déjà disponible au sein d’Android 4.3 et d’iOS7, sorti la semaine dernière.

En ce qui concerne les émetteurs/récepteurs (beacons), de nombreuses entreprises sont déjà sur le coup. C’est le cas du géant PayPal, qui a récemment annoncé le Paypal Beacon, permettant de payer de façon sécurisée via bluetooth, d’Estimote  (voir vidéo ci-dessus), ou encore des français de Ticatag.

Ainsi, étant déjà compatible avec les derniers smartphones et relativement abordable (Estimote propose 3 émetteurs pour 99€), on peut donc parier sur une apparition d’iBeacons dans la stratégie marketing des magasins.

En attendant, nous avons contacté les principaux fabricants de beacons pour en tester dans un prochain article !

 

Théo pour ikomobi

 

 

Sources :

– l’API Android bluetooth, et plus spécifiquement bluetooth low energy 
– Une présentation vidéo de iBeacons lors de la WWDC d’Apple
– Un article de GigaOm expliquant simplement le concept.

 

2 Commentaires

  1. […] Mais la principale application marketing serait le géomarketing : l’optimisation des revenus au mètre carré, en fonction des données de visite des clients (flux, temps de visite, zones de passages, zones de transformation, etc.). Il est possible de personnaliser des offres marketing, non seulement selon les données connues sur le client par la marque (carte de fidélité) mais aussi selon le contexte géographique d’un client en magasin. C’est d’ailleurs déjà possible : nous en avions parlé dans un précédent article (lien). […]

  2. […] les données, les capteurs, et la localisation. Certains commerces utilisent déjà la technologie Bluetooth Low Energy (iBeacon). Le Big Data, lui, offre l’opportunité de collecter des données intelligentes hors de votre PGI […]

Enrichissez cet article !

Nous apprécions énormément vos commentaires constructifs : n'hésitez pas à répondre ci-dessous !