image

ASO 2019 : les bonnes pratiques en matière d’App Store Optimization

image
IKOMOBI
20 mai 2019

Après l’idéation, la conception et la réalisation de votre application mobile, cette dernière a été déposée sur les stores. Bravo mais ce n’est pas terminé ! Votre application mobile démarre sa vie publique et va bientôt être confrontée aux réalités de la visibilité sur les stores d’applications. C’est ici que la démarche d’ASO (App Store Optimization) entre en scène. IKOMOBI vous livre le secret des meilleures pratiques en matière d’ASO et vous aide à bien référencer votre application mobile.

Les stores sont cruciaux pour le référencement d’une application mobile

Actuellement, deux OS (Operating system ou système d’exploitation en français) dominent largement le marché hexagonal. En décembre 2018, selon Kantar World Panel, Android représentait 75,2% des téléchargements et iOS 24,7%, contre seulement 0,1% pour Windows. À eux seuls, Google Play et Apple Store proposent donc plus de 2 millions d’applications aux utilisateurs de smartphones et de tablettes.

Pour se faire une place au sein des stores notamment lors du lancement d’une nouvelle application, il est crucial d’optimiser le référencement de son application mobile via la démarche d’ASO. Objectif : la rendre visible par le plus grand nombre.

Pour 80,3% des utilisateurs, la recherche sur les stores reste le principal levier de téléchargement d’une application alors que seuls 20% des professionnels portent leurs efforts sur le référencement dans et vers le store.

L’ASO est une pratique comparable au SEO (Search Engine Optimization) pour un site web : c’est une démarche organique qui permet d’accroître la visibilité d’une application mobile et de générer davantage de téléchargements.

Le nom de l’application, son sous-titre, l’icône, sa catégorie, sa description, les écrans et les avis utilisateurs sont autant de composantes visibles de la fiche store dont il faudra prendre soin pour booster la visibilité de l’application.

Optimiser la visibilité de l’application mobile avec les bons mots-clés

La démarche d’ASO est en partie basée sur l’utilisation de mots clés pertinents. L’objectif est d’être le mieux classé dans les résultats de recherches. Pour ce faire, des outils existent mais l’essentiel est de bien déterminer vos mots-clés.

Il s’agit tout d’abord de se mettre à la place des utilisateurs et de déterminer ce qu’ils pourraient saisir au sein de leurs barres de recherche, en lien avec votre application. Privilégiez des mots avec un volume de recherches élevé et peu de concurrents positionnés dessus.

Pour qu’un mot-clé soit jugé utile et pertinent, sachez qu’il doit répondre à 3 critères :

  • Intention de téléchargement élevée ;
  • Facilité à se classer en tête de liste ;
  • Popularité de recherche : veillez à choisir les mots-clés qui ont le plus de volume de recherches.

Il est préférable de se positionner sur des expressions dites de “longue traîne”. Il s’agit de mots qui rapportent peu de trafic séparément, mais qui génèrent de l’intérêt une fois associés.

Ces mots-clés seront notamment utilisés au sein des champs titre, sous-titre, mots-clés ou dans la description de l’application.

Rédiger une description pragmatique et efficace

Une fois les mots-clés identifiés, il est temps de s’attaquer à un gros chapitre de l’ASO : l’optimisation et la rédaction du texte descriptif.

Chaque OS fonctionne différemment, et il est judicieux de prendre en compte ces différences pour optimiser vos fiches stores.

Quoiqu’il en soit, les 2 stores vous offrent 4000 caractères pour décrire efficacement votre application.

Attention cependant : la description sur iOS n’influence pas l’ASO contrairement à celle d’Android qui est, quant à elle, indexée. Pour optimiser votre description Android, répétez entre 3 et 5 fois vos mots-clés. En deçà, le mot-clé ne sera pas pris en compte et vous risquez de perdre votre positionnement.

Soyez pragmatique dans votre description : mettez en avant les grandes fonctionnalités de votre application mobile.

Les premières lignes de la description sont les plus visibles et les plus lues. Présentez succinctement le concept de l’application mobile en répondant à une problématique et en soulignant les bénéfices utilisateurs.

Travailler l’impression visuelle des fiches sur les stores

Lorsque l’on parle de référencement, on pense directement à l’aspect sémantique et rédactionnel de la prestation. L’icône et les captures d’écran font également partie intégrante des facteurs influant le ranking dans les résultats de recherches.

Focus sur ces outils :

L’icône doit être originale et attrayante

L’icône est la première image que les utilisateurs aperçoivent au sein des résultats de recherche (avec le nom de l’application) : elle doit donc être soignée, originale et attrayante.

Veillez à respecter les guidelines de chaque store pour concevoir la meilleure icône possible.

Les captures d’écran (screenshots) mettent en avant les fonctionnalités de l’application

A travers les captures d’écran (screenshots), mettez en exergue les fonctionnalités phares de l’application comme le font par exemple UberEats ou Netflix. Elles doivent résumer de la façon la plus claire possible l’UX (expérience utilisateur) que vous proposez.

Pour cela, iOS propose un nombre de 10 screenshots tandis qu’Android le limite à 8. N’hésitez pas, au-delà des visuels, à enrichir ceux-ci avec du contenu rédactionnel qui présente ces fonctionnalités.

La vidéo de démonstration contribue à l’impression visuelle générale

La vidéo de démonstration de votre application n’est pas indexée par l’ASO, mais elle contribue finalement à l’impression visuelle générale que vous souhaitez renvoyer au travers l’icône et les captures d’écran.

Veillez à respecter les guidelines des stores : l’Apple Store limite la durée des vidéos à 30 secondes tandis que Google Play Store vous laisse libre de choisir une durée comprise entre 30 secondes et 2 minutes.

Évitez de proposer une vidéo trop promotionnelle et privilégiez toujours les principales fonctionnalités et les bénéfices utilisateurs.

L’expertise d’ASO proposée par IKOMOBI

En matière d’ASO, IKOMOBI vous accompagne de façon pragmatique et efficace, par exemple, au travers un premier setup compris entre 2 000 euros et 4 000 euros selon la complexité du sujet.

Au terme de quelques semaines de collaboration et l’obtention de résultats satisfaisants, IKOMOBI organise un transfert de compétences dans la perspective de vous rendre autonome.

*Il faut savoir que l’ASO ne fonctionne pas s’il est utilisé seul. Si la démarche est incluse au sein d’un plan d’ensemble, cette stratégie deviendra efficace. Il faut penser à inclure du earned, paid et owned media.

En conclusion, l’ASO ne fonctionnera que si elle est couplée à un plan marketing d’ensemble, un UX design de qualité et également une note utilisateur de minimum 4.*

Cet article n’est évidemment pas exhaustif… Si vous souhaitez que votre application soit bien référencée dans les stores, n’hésitez pas à contacter IKOMOBI pour bénéficier de notre expertise en matière d’ASO.

image
image
Florian Hureau
3 décembre 2019
Actualités

IKOMOBI News #5 : Tesla, Black Friday, TikTok et autres actualités digitales

Chaque sprint (toutes les 2 semaines), retrouvez les infos UX design, transformation digitale, développement mobile, web et marketing mobile par IKOMOBI. “La reconnaissance faciale va protéger les droits et intérêts légitimes des citoyens contre les escroqueries et les inscriptions frauduleuses.” D’où vient la citation de la semaine ? Scrollez au bas de l’article pour voir […]
image
image
Florian Hureau
19 novembre 2019
Actualités

IKOMOBI News #4 : Disney+, WeChat, Motorola et autres actualités digitales

Chaque sprint (toutes les 2 semaines), retrouvez les infos UX design, transformation digitale, développement mobile, web et marketing mobile par IKOMOBI. « L’informatique doit être au service de chaque citoyen. Elle ne doit porter atteinte ni à l’identité humaine, ni aux droits de l’homme, ni à la vie privée, ni aux libertés individuelles ou publiques. » D’où […]
image
image
Équipe Android
7 novembre 2019
Technologies

London droidcon 2019 : l’incontournable grand-messe européenne des développeurs d’applications mobiles Android

Les 24 et 25 octobre derniers, deux représentants de notre équipe de développement Android se sont rendus, à Londres, à la droidcon 2019 pour faire le plein de nouveautés techniques à propos de leur plateforme fétiche. Reportage. À peine sortis de l’Eurostar, nous prenons le métro londonien pour rejoindre le Business Design Centre qui héberge […]
image
image
Florian Hureau
5 novembre 2019
Actualités

IKOMOBI News #3 : l’actualité digitale via le prisme de l’agence mobile

Chaque sprint (toutes les 2 semaines), retrouvez les infos UX design, transformation digitale, développement mobile, web et marketing mobile par IKOMOBI. Adobe Photoshop sur iPad : fin de la version bêta La vingt-et-unième mouture de cet éditeur d’image comporte son lot de nouveautés portant sur l’amélioration continue des centaines (milliers ?) d’outils qu’il propose : […]
image
image
Florian Hureau
15 octobre 2019
Actualités

IKOMOBI News #2 : l’actualité digitale via le prisme de l’agence mobile

L’actualité UX design, transformation digitale, développement mobile, web et marketing mobile par IKOMOBI Mastercard, Stripe, eBay et Visa quittent Libra, la monnaie virtuelle de Facebook Après les interrogations voire réticences de nombreux gouvernements à travers le monde, ce sont maintenant ses partenaires historiques qui font faux bond au projet Libra. Tour à tour et à […]
image
image
Florian Hureau
15 octobre 2019
Design

Le Dark Mode sur les mobiles iOS et Android

Tendance esthétique ou véritable plus-value des interfaces homme-machine, le Dark Mode est sur toutes les lèvres depuis la sortie d’iOS 13. Qu’est-ce que le Dark Mode ? En terme d’interface et par extension d’expérience utilisateur, le Dark Mode consiste à proposer un fond sombre et des composants d’interface s’y contrastant en couleurs claires (polices, pictogrammes, […]
image
image
Florian Hureau
1 octobre 2019
Actualités

IKOMOBI News #1 : l’actualité digitale via le prisme de l’agence mobile

L’actualité UX design, transformation digitale, développement mobile & web et marketing mobile par IKOMOBI Facebook Horizon, un nouveau Second Life pour relancer les Oculus Rift Facebook vient de lancer (en bêta) un nouveau réseau social. Accessible aux propriétaires d’un Oculus Rift, ce service va permettre aux utilisateurs d’interagir en réalité virtuelle avec des résidents du […]
image
image
Florian Hureau
28 août 2019
Actualités

Les 10 informations mobiles et digitales pour briller à la rentrée 2019-2020

Ça y est, c’est la rentrée ! Si comme nous vous avez profité de l’été pour faire une digital detox, il est désormais temps de vous remettre dans le bain de l’actualité des innovations et des usages numériques. Envie de briller au prochain COPIL ? C’est parti pour les 10 informations, web, mobiles et digitales […]
image
image
IKOMOBI
25 juin 2019
Mobile

Flutter or not Flutter

Un framework de développement créé par Google pour réaliser des applications mobiles Android et iOS Flutter est un projet open-source créé par Google et mis en avant depuis Google I/O 2017, permettant de développer des applications principalement pour Android, iOS et Fuchsia. Le projet utilise le langage de programmation Dart, présenté par Google en 2011. […]
image
image
IKOMOBI
20 mai 2019
Mobile

ASO 2019 : les bonnes pratiques en matière d’App Store Optimization

Après l’idéation, la conception et la réalisation de votre application mobile, cette dernière a été déposée sur les stores. Bravo mais ce n’est pas terminé ! Votre application mobile démarre sa vie publique et va bientôt être confrontée aux réalités de la visibilité sur les stores d’applications. C’est ici que la démarche d’ASO (App Store […]
image
image
IKOMOBI
25 avril 2019
IKOMOBI

Meet the team : Jason, Web Integrator et UX/UI Designer

Boulanger, architecte, avocat, informaticien… Nombreux sont les métiers que Jason a voulu faire durant son enfance. Pourtant, il n’était pas vraiment destiné à faire du design… Ayant réalisé des études en sciences/langues, il ne savait toujours pas vers quel secteur se diriger en dernière année de lycée. Il a étudié 3 ans dans une école […]