image

Nouvelle version d’Android : quels changements prévoir pour vos apps ?

image
IKOMOBI
26 juin 2014

[chapeau] Fidèle au poste, l’équipe ikomobi suivait en direct la conférence de Google ce 25 juin. Google i/o, c’est la conférence développeurs annuelle de Google, qui donne généralement le ton des tendances sur Android pour l’année à venir. [/chapeau] Comme toujours, beaucoup d’annonces ont été faites à cet évènement.Google + et Google Glass ont brillé par leur absence, alors que de nouveaux produits, Android One, Android Auto, et Android TV ont fait leur apparition. Mais l’annonce la plus impactante à court terme fut celle de Matias Duarte, Vice-President du design chez Google.

Un nouveau design

Plus subtile que le passage d’iOS 6 à iOS 7 chez Apple, cette refonte graphique d’Android, avec « Android L » apporte tout de même un grand lot de nouveautés en terme d’interfaces. Google revoit complètement sa copie, et met à jour ses consignes officielles de design. Libres à vous de décider de les suivre ou non dans votre application, mais nous recommandons de l’adapter rapidement. Ces nouvelles règles définissent ce que Google surnomme le “Material Design”.

 

 

 

Nouvelles consignes

Material Design reprend trois consignes principales

  • Considérer l’interface comme une métaphore de feuilles de papier réelles, tangibles. Cela implique le retour (modéré) des biseaux et ombres portées, que l’on avait vu quasiment disparaître d’Android avec le flat design.

Material Design - Paper app

  • Toujours penser à la profondeur de l’interface : comment ces éléments d’interface s’agencent entre eux selon l’axe Z. Cette profondeur sera définie dans le design et le code de l’application, et les ombres et profondeurs seront nativement gérées par Android.

Profondeur applications Android

  • Prendre en compte l’animation du design : subtile, elle apporte du sens à une interface, permet une continuité du design dans les transitions d’un état visuel à un autre, et permet d’apporter un feedback à chaque action de l’utilisateur.

Animation Android - Visual Feedback   Vous pouvez retrouver ces nouvelles consignes et beaucoup d’autres sur google.com/design. Le nouveau guide de design de Google va beaucoup, beaucoup plus loin que les précédents, dans son détail et sa précision, jusqu’à définir les couleurs et niveaux des ombres appliquées : l’objectif est clairement d’uniformiser et rendre plus qualitative l’expérience Android.

Uniformisation

Et cette uniformisation souhaitée par Google ne s’arrête pas aux applications Android. Google souhaite qu’elle s’applique au web également. D’ailleurs, la ligne entre l’expérience native et l’expérience web devient de plus en plus floue dans la nouvelle version d’Android, L.

Google ayant ouvert son API d’indexation, une recherche Google, ou une recherche depuis la barre de recherche Android peut désormais faire remonter un lien profond dans votre application (ex : une fiche produit), au même titre qu’une page web !

Autre signe : dans la section « Application récentes » d’Android, une page web ouverte avec Google Chrome est traitée au même niveau qu’une page Android.  (Ci-contre : la page « New York Times » est une page web, traitée au même niveau que l’application « Google Doc » en-dessous.)

 

Ainsi, il ne sera pas rare pour un utilisateur de la prochaine version d’Android de passer de manière transparente d’une application native à une page web, et vice-versa. Certains y voient un signe de Google en faveur des web apps plutôt qu’en faveur des applications natives, mais ce qu’il faut surtout en retenir c’est une meilleur intégration du web et des applications, au profit d’une meilleur expérience utilisateur sous Android.