La 4G, une révolution pour les usages mobiles

5 façons dont la 4G va révolutionner l’usage du mobile

La 4G ou “LTE” arrive en France, à grands renforts de communication des opérateurs.  Ceux-ci annoncent des taux de couverture géographique de la France au 1er Octobre 2013 allant de 13 à 20 %, pour des débits théoriques de plus de 100 Mo/s : une vraie révolution par rapport à la 3G (14,4 Mo/s) ou même la H+ (42 Mo/s).

Screen Shot 2013-10-07 at 11.12.51 AM

Ces débits bien supérieurs laissent rêveur quant aux conséquences sur les usages du mobile chez les consommateurs. La 4G va tout simplement révolutionner leur façon de consommer du contenu ou d’acheter sur internet. Pour les marques, la 4G va accélérer la convergence entre tous les supports.

Nous avons listé pour vous ci-dessous les 5 principaux changements auxquels s’attendre:

 

1 – Une augmentation significative des taux de conversion sur mobile

Selon Amazon, 100 millisecondes de temps de chargement en moins se traduisent en une croissance de revenu de 1%. Avec l’arrivée de la 4G, au lieu des 10 secondes habituelles de chargement d’un site mobile, on peut s’attendre à des temps de chargement maximum de l’ordre de 3 secondes. Ce sont environ 7000 millisecondes d’attente épargnées au mobinaute, et, si l’on suit le raisonnement d’Amazon, au moins 70% de revenus supplémentaires. Au Royaume-Uni, Ebay estime par exemple que la 4G a généré 1,8 millions de livres de chiffre d’affaires supplémentaire.

2 – Une explosion du m-commerce

La navigation web sur mobile étant rendue beaucoup plus fluide et transparente, la confiance du consommateur, et donc son usage de l’internet mobile, va croître fortement. Les mobinautes hésiteront beaucoup moins à effectuer leurs transactions directement sur le web mobile.

Côté marchands, la 4G permettra de diffuser une plus grande sélection de produits et offre spéciales. Le poids des pages étant de moins en moins un problèmes, les applications et sites mobiles marchands vont sur le long terme, laisser place aux sites de type responsive. Une chose est sûre : le nombre de sites e-commerce adaptés pour un affichage  mobile va augmenter significativement en 2014, qui s’annonce déjà comme l’année du mobile.

3 – Un développement des applications in-store

L’instantanéité de la 4G, doublée de solutions de micro-localisation de type iBeacon, pourra permettre de cibler rapidement les consommateurs en magasin avec des offres micro-localisées et riches en contenu : plus besoin de se connecter et de s’identifier sur le réseau wifi du magasin pour profiter des promotions et services clients disponibles sur le web.

Ainsi, les m-shoppers vont de plus en plus enrichir leur expérience d’achat avec des informations techniques, avis consommateurs, mais aussi rapidement comparer les prix d’un produit d’un magasin à un autre.

4 – Une utilisation massive des services de type cloud

Le débit 4G va permettre aux utilisateurs d’uploader et de télécharger automatiquement, de façon transparente, leurs fichiers depuis le cloud : pratiquement plus besoin de stockage physique des fichiers dans le téléphone. L’utilisation de services de streaming musicaux (spotify, deezer, soundcloud) et surtout vidéo (youtube, vimeo) va s’accroitre significativement, d’autant plus que la quantité de données autorisée par les forfaits des principaux opérateurs augmentera en proportion.

5 – Une accessibilité accrue des contenus média riches

En 3G, charger une vidéo est une véritable plaie : le temps de mise en mémoire tampon de la vidéo repoussent la plupart des utilisateurs. En 4G, les choses vont changer : de plus en plus de sites HTML5 pourront se permettre d’intégrer de la vidéo, sans impacter l’expérience de l’utilisateur. Les contenus des applications mobiles pourront s’enrichir considérablement (ex : MyTF1 prépare déjà de nouvelles fonctionnalités dédiées aux utilisateurs 4G.)  Le partage de large fichiers vidéos sur internet depuis mobile (Instagram, Youtube, Vine, etc.), voire même le live-streaming vidéo, ou le jeu en ligne seront également largement facilités.

La conversation vidéo de type Skype ou Facetime, pour l’instant réalisée principalement dans un contexte domestique, va devenir de plus en plus mobile. C’est d’ailleurs le nouvel usage 4G le plus marqué, 19% des abonnés 4G sondés par Deloitte déclarant l’utiliser.

 


 

Un bémol, cependant : l’adoption de cette technologie sera plutôt de type “diesel” en France : aux US, où le lancement des premiers forfaits LTE a eu lieu en 2010, le taux d’adoption n’était que de 7% en septembre 2012. Selon une étude IPSOS , 74,4% des Français déclarent ne pas être prêts à souscrire à une offre 4G, et selon Deloitte, seulement 6% d’entre eux disposent d’un téléphone compatible 4G.

En bref, les nouveaux usages induits par la 4G sont majeurs : les e-commerçants devront rapidement s’adapter à ces nouvelles tendances, et faire converger leur stratégie sur tous les supports, pour préparer dès maintenant la lente, mais inévitable pénétration de la 4G dans les usages mobiles des français.

Que pensez-vous des nouveaux usages du mobile induits par la 4G ? Quelles évolutions sont à prévoir chez les m-commerçants ? N’hésitez pas à partager votre opinion dans les commentaires.

 

Théo (@theoblochet) pour ikomobi

Enrichissez cet article !

Nous apprécions énormément vos commentaires constructifs : n'hésitez pas à répondre ci-dessous !